works / travail libre | her space, my moment / son espace, mon moment

'Haar ruimte, mijn moment' (Her space, my moment), 10 cm x 10 cm, photo, mdf, epoxy resin, made in 2011.

This scene took place in the abondoned house of the Roma woman Rosza Neni, who died years a go; I've worn some of her belongings during the artist in residence in Pegsbagota, Hongary (click here for info about that).

The necklace I made out of electricity wires wich were kept in a large bag on the attic; the husband of Rozsa Neni used to braid decorative vases out of them. The climbing plant that was growing trough the broken window gave me the idea: like a climbing plant that's using it's canes to curl around everything for grip, I curled the electricity wires around nails in the house.

I see a connection between the gracious climbing plants like Convolvulus arvensis , wich is seen by many people as unpopulair weed, and the Roma, who are unwelcome in many places.

---------------------------------------------------------------

"Haar ruimte, mijn moment" ("Son espace, mon moment"), photographie, 10 x 10 cm, mdf, résine époxy.

Cette scène s’est déroulée dans la maison en ruine de Rozsa Néni, femme Rom, décédée il y a des années de ça; j’ai porté certains de ses effets durant ma résidence d’artiste à Pegsbagota en Hongrie.

Le pendentif est réalisé à partir de fils électriques qui étaient stockés dans un grand sac dans le grenier de la maison; le mari de Rozsa Néni aimait réaliser des vases décoratifs avec ces fils. L’idée m’est venue en observant la plante grimpante qui avait poussé à travers la fenêtre brisée: telle une plante grimpante qui s’enroule et s’agrippe à tout, j’ai enroulé les fils électriques autour de clous dans la maison.

Je vois un lien entre les gracieuses plantes grimpantes, tel le liseron des champs considéré par beaucoup comme une mauvaise herbe, et les Roms, personnes indésirables dans de nombreux endroits.